dimanche 30 avril 2017

[Opération déstockage #3] La trousse de couture



Pour ce dé-stockage, j'ai dû un peu me casser la tête. Autant les deux premières fois, l'idée est venue toute seule, autant là, ce n'était pas gagné ! J'ai donc plongé dans ma liste d'idées à coudre et j'en suis ressortie avec une trousse à couture ! En effet, j'ai de plus en plus de matériel et la petite trousse que j'utilisais jusqu'alors devient un peu limitée. (Et du coup quand je pars en cours de couture, j'oublie toujours quelque-chose puisque tout sort de la trousse entre les cours).





J'ai donc commencé à dessiner un patron en prenant les mesures de tous mes outils et en réfléchissant à comment les caler au mieux. Et je me suis amusée à y inclure plein de parties différentes pour me permettre de tester des techniques. Une fois le patron créé (en tout cas une première version), je suis partie dans mon bac à couture et j'ai sorti tous les tissus dont j'avais de plus ou moins grandes chutes. L'objectif était de finir le plus possible de tissus. Mais assembler les couleurs et les motifs ne s'est pas avéré si facile. Après moult et moult essais, j'ai fini par arriver à un résultat à peu près correct, thématique commune, du blanc et des pois.



Pour les tissus, un peu de tout :
  • Le tissu à pois rose : dans mon placard depuis plus de 5 ans, je l'avais acheté pour mon tout premier cours de couture et je n'en pouvais plus de le voir dans mon tas de tissus !
  • Le tissu jaune : acheté pour faire ma chemise, c'est un peu pareil, je l'aime beaucoup, mais après avoir travaillé quasiment 5 mois sur ma chemise, j'en avais un peu marre de le voir dans mon stock.
  • Le tissu à pois bleus : acheté pour la doublure de ma cape .
  • Le tissu blanc fin : acheté pour doubler une turbulette il y a 3 ou 4 ans.
  • Le tissu blanc épais : acheté pour épaissir les bords d'une capeline l'année dernière.
  • Le tissu vert : un coupon de coton un peu épais déniché dans le bac à coupons du Quartier des Tissus.
  • Le ruban vert : acheté pour décorer des cadeaux de Noël.
  • Le ruban bleu, les rubans roses, les boutons et les perles : de la récup qui vient de je ne sais absolument pas où.
  • L'élastique large : un reste de l'élastique acheté pour mon premier caleçon.
  • Les petits élastiques : achetés pour des chaussons auxquels je n'ai finalement pas mis d'élastique.
  • La fermeture éclair : j'ai triché, je l'ai achetée exprès pour ce projet.

Quant aux petits accessoires de bijouterie, ils faisaient partie du cadeau gagné lors du défi de la Saint Patrick de la Lune à coudre ! Ça me paraissait parfait de les mettre dans cette trousse et de les voir dès que je ferai de la couture. Il me reste encore plein de boutons et autres petits accessoires à utiliser ! (Merci encore à Mélanie et à La boutique du chat qui pelote pour ce joli cadeau !)




La trousse se divise en 4 parties :

  • La partie jaune : une trousse basique, assez longue pour pouvoir y ranger mon réglet de 30cm.
  • La partie bleu : un emplacement pour mes deux grands ciseaux (ciseaux à tissu et ciseaux cranteurs)
  • La partie blanche : un emplacement déco pour compenser l'épaisseur de la dernière partie, et un emplacement pour mes petits ciseaux (ciseaux à papier et ciseaux à fil)
  • La partie rose et verte : 3 petits rangements pour les outils divers dont un assez haut pour pouvoir ranger ma tomate à épingles.
Ce petit rangement à tomate a été inspiré du tuto du "japanese omiyage bag" que j'ai trouvé grâce au défi d'Avril d'Ingrid. (On peut presque dire que j'ai respecté le défi du coup 😇). Par contre, j'ai fait une grosse erreur dans le choix du tissu. Le vert est beaucoup trop épais pour faire ça ... du coup ça ferme mal. (Il faut avouer que je l'ai surtout choisi pour la couleur qui s'accordait bien au tissu à pois roses ! Je n'ai pas réfléchi au reste ...)


Je ne vous donne pas plus de détails car je vais essayer de publier un tuto très bientôt, avec les mesures et explications (améliorations incluses).




A la base, pour le dos de la trousse de couture, je voulais faire tout blanc. Cela a ... un peu ... dévié. En fait, je me suis dit il faudrait un petit passant pour le cordon d'attache. Puis je me suis dit que le passant, je pourrais le faire avec les restes de tissu pour être un peu raccord avec l'autre côté. Et j'ai sorti une petite chute (la bleu au milieu qui sert effectivement de passant). Puis une autre chute, puis une autre ... et cela a fini en oeuvre graphique.


 Bon, oeuvre ne veut pas dire joli ! Le z'homme déteste, moi j'aime bien. Je me suis donc retrouvée avec un empilement de chutes sans savoir comment assembler le tout. Plusieurs questions se posaient. 
  • Comment arrêter les bords ? Il était hors de question de tout "ourleter" ! Mais il ne fallait quand même pas que tout s'effiloche. J'ai donc décidé d'arrêter tous les bords (visibles) et d'assembler après.
  • Comment assembler le tout ? Tout épingler assez bien pour que tout tienne le temps que je couse l'ensemble au point droit me paraissait très difficile. J'ai donc pensé à la colle à tissu re-positionnable que j'avais acheté une semaine avant. L'idée, coller pour que les morceaux tiennent à peu près, puis coudre tous les bords au point droit et enfin rincer pour enlever la colle.


J'ai donc commencé à enlever les pièces méthodiquement, en prenant une photo à chaque fois pour me rappeler comment les placer et en empilant les bouts dans le bon ordre. Pour les tout derniers morceaux (blancs on voit mal sur la photo), j'ai carrément dessiné les bords au crayon. Ça me permettait d'avoir une base à peu près bien placée et les traits de crayons seraient recouvert à la fin de toute façon. Je me suis donc installée sur mon balcon, avec la colle, mon tissu blanc et mes chutes pour l'atelier collage.


Une fois le tout collé, j'ai attendu quelques minutes que ça sèche. Ça tenait à peu près. Assez pour le passer à la machine, le tourner et le retourner sans que tout ne tombe. SAUF QUE, à force de coller des petits morceaux, j'avais de la colle sur les tissus ... et mon pied presseur, au bout d'un moment, il n'avançait tout simplement plus ! J'ai donc dû m'arrêter plusieurs fois au cours de la couture, rincer le pied, sécher et recommencer. Mais j'y suis arrivée !

Voilà pour mon dé-stockage du mois, plutôt réussi puisque j'ai fini le tissu jaune, le blanc (fin) et le tissu à pois roses !! La fête quoi. Par contre, pas vraiment une chose de moins dans la TODO-list, puisque vu la taille de la trousse, il va falloir que je me refasse un sac !!!


Pour les autres dé-stockages, c'est par  !


MISE A JOUR : Le tutoriel est maintenant disponible ICI !

Zéli

28 commentaires:

  1. Très astucieuse ta trousse avec toutes ses poches et rangements!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aime bien avoir tout plein de rangements, il n'y en a jamais assez !

      Supprimer
  2. Quelle bonne idée ! C'est tout à fait l'accessoire qu'il faudrait que je me couse. Joli travail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'ai commencé le tuto, tu pourras peut-être t'en inspirer et adapter :)

      Supprimer
  3. Eh bé ! Ça a drôlement phosphoré ! Bravo pour cette création.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Une création qui donne du pep's ;)

      Supprimer
  4. Merci pour le tuto, c'est super bien pensé (dit la fille ultra méga bordélique ;-)) ! Pour l'assemblage, il me semble qu'il existe de la vieseline qui colle sur les 2 faces spéciale patchwork (ça aide bien ;-)) et aussi du film transparent qui maintient et se dissout dans l'eau ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'astuce, j'y penserai la prochaine fois. Et avec plaisir pour le tuto, mais il faut que je m'y mette. Il est commencé ... mais loin d'être fini !

      Supprimer
  5. Tout ça est fort bien pensé. Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'ai mis un temps fou à le penser et le réaliser (en modifiant au fur et à mesure ce qui n'allait pas).

      Supprimer
  6. Une trousse idéale pour tout avoir sous la main et ne plus perdre de temps à chercher son matériel, mais ne penser plus qu'à la création ! Bravo !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ben, t'as trouvé un slogan pour ma trousse !! ^^ Merci :)

      Supprimer
  7. bravo c'est très joli et surtout super pratique! je crois je devrais m'inspirer de ce tuto car je passe mon temps à chercher mon matériel!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Par contre en tant que bordélique, il faut que je me force à tout bien ranger dès que j'ai utilisé un truc ^^

      Supprimer
  8. Elle est géniale cette trousse !!!

    RépondreSupprimer
  9. Félicitations pour cette belle création, en plus du déstockage!

    RépondreSupprimer
  10. Quel boulot!!! Que de bonnes idées et quelle belle réalisation!!! Bravo ��! C'est génial!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que de points d'exclamations ! Merci, je rougis ^^

      Supprimer
  11. Très jolie cette trousse ! Une belle leçon d'assemblage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça ! Il y a de l'assemblage sous toutes ses formes ^^ Merci :)

      Supprimer
  12. Très sympa cette trousse. J'aime beaucoup l'idée. Et puis le style graphique du dos, j'adore !
    Une excellente idée pour utiliser ses chutes que je note dans un petit coin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Note qu'il ne faut pas mettre de colle en spray aussi alors ! ;) Merci

      Supprimer