samedi 21 octobre 2017

L'histoire de la toile qui se transforma en jupe.


En allant acheter de la mercerie au quartier des tissus, je me suis, comme à mon habitude, arrêtée devant le bac à coupons. J'ai farfouillé un moment en me disant ... moui ce tissu pourquoi pas ... moui celui là aussi peut-être mais est-ce que je vais vraiment en faire quelque-chose ? (Mon stock s'accumulant à la maison). Jusqu'à ce que je me rende compte qu'ils allaient très bien ensemble ces deux tissus et que j'en ferais bien une jupe longue !


Pourquoi une jupe longue me direz-vous ? Et bien parce que j'aime bien les jupes mais pas les collants ... du coup en hiver ça limite ! Vous avez deviné la suite, j'ai donc acheté les deux coupons (14,5€ l'ensemble). Toute cette introduction pour vous présenter une jupe que je n'ai pas faite avec ces tissus la (mouahaha)! Mais simplement la toile de cette future jupe.




De retour à la maison avec mes tissus j'ai commencé à réfléchir au patron de la jupe. Je ne voulais pas une taille élastique car sur mes hanches quelque-peu développées ça fait un peu sac à patate. Il fallait donc une jupe moulante en haut et large en bas. J'ai commencé à prendre des mesures et dessiner un patron que j'ai montré à ma prof de couture. Elle n'était malheureusement pas du tout convaincue. J'avais prévu 1,5m pour le bas de la jupe et ça lui paraissait bien trop peu.

J'ai donc passé ma soirée du lendemain à refaire un patron. 2h30 de géométrie du collège (merci google) à coup de pythagore, de sinus, cosinus & co, afin de faire l'arc de cercle parfait. Tout ça pour ... réinventer la jupe trapèze. Quand je suis arrivée au bout je me suis sentie un peu idiote. Le patron était là, mais je n'étais pas sure de moi et je ne voulais pas gâcher mes tissus. J'ai donc fouillé dans mon stock et j'ai trouvé deux tissus qui pouvaient convenir. Un voile récupéré très probablement du stock de ma grand-mère et un vieux drap housse. 



Ne pensant pas que je porterais cette jupe, je n'ai pas fait grand effort au début sur les détails. Pas de surfilage et pas de raccord. Mais au fur et à mesure des essais, je l'ai finalement bien aimée. J'ai donc surfilé après coup ; malheureusement, rien à faire pour les raccords ... (Je n'ai également pas fait très attention à prendre les parties en meilleur était du drap housse, mais heureusement, ça ne se voit pas sous le voile). A la base, je pensais également rajouter une ceinture. Mais je n'ai finalement pas trouvé cela indispensable, et puis, il faut l'avouer, ça a simplifié ma couture !




Pour pouvoir mettre cette jupe, j'ai bien entendu dû coudre une fermeture éclair (récupérée sur un vieux sac). Mais après une matinée à remonter la dite fermeture, j'ai également du rajouter une agrafe à l'intérieur pour bien tenir le tout.



Et voici les photos portées de la jupe gratuite ! (Associée à une veste que je ne mets finalement pas avec parce que je ne trouve pas ça terrible ^^)


L'avantage du sur mesure c'est qu'elle est assez longue, mais je ne marche pas dessus ! La vraie jupe devrait arriver bientôt, mais je porte un peu celle là d'abord, histoire de déceler les défauts à améliorer.

Zéli





6 commentaires:

  1. J'adore ta jupe!!! Elle tombe super bien, on ne penserait jamais que c'est une toile!!! Et le tissu rend très bien! Vivement la prochaine ��!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Il me tarde de la coudre aussi ^^ Mais j'attends de tester celle là encore un peu.

      Supprimer
  2. Elle est magnifique cette jupe ! J'adore le voile à grandes fleurs. Je couds rarement du voile parce qu'il faut toujours le double. Et je suis une rebelle moi ! j'aime pas qu'on m'impose de doubler un vêtement ;)
    Mais là, ça donne envie de s'y mettre tellement ta jupe est réussie.
    Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben ce voile là ... je ne pensais pas en faire un vêtement pour moi. A chaque fois que je le voyais je me disais qu'il n'était pas assez moche pour le jeter mais je ne savais pas quoi en faire. Alors que finalement j'aime bien cette jupe :) J'aime bien les gros motifs, on en trouve peu maintenant. Et la doublure c'est deux fois plus de tissu mais pas forcément deux fois plus de travail. La toutes les finitions sont cachées entre les deux couches, c'est propre sans faire aucun effort !! ^^

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci pour elle ^^ (je suis d'humeur blague pourrie désolée !)

      Supprimer